L'application de paiement mobile Twint a dépassé la barre des 2 millions d'utilisateurs en Suisse l'année dernière, après 1 million en 2018 et 600 000 en 2017. Le concurrent suisse d'Apple Pay, Google Pay et Samsung Pay ambitionne d'atteindre en 2020 la barre des 100 millions de transactions, contre environ 60 millions l'année précédente, a indiqué Twint lundi dans un communiqué.

La société veut également proposer à ses utilisateurs une solution «transnationale» de paiement sur laquelle elle «travaille actuellement».

Lire aussi: Les banques suisses soupçonnées de protéger Twint au détriment d’Apple Pay

Partenariats avec 74 banques

Actuellement, 74 banques suisses proposent Twint comme solution de paiement mobile à leurs clients. L'application permet d'effectuer des transactions sans espèce sur les portails de commerce en ligne, aux caisses et aux distributeurs. Elle permet également de réaliser des transferts d'argent entre particuliers.

L'entreprise Twint, lancée en 2014, est détenue par la Banque cantonale vaudoise, Credit Suisse, UBS, Postfinance, Raiffeisen, la Banque cantonale de Zurich (ZKB) et le groupe SIX. Le français Worldline détient également une participation de 20%.