La Mobilière a sensiblement amélioré sa rentabilité l'an dernier. L'assureur coopératif bernois a accru son bénéfice consolidé de 14,5% à 439,5 millions de francs.

La contribution au résultat du secteur non-vie s'élève à 411,9 millions de francs et celle du secteur vie à 27,6 millions, a indiqué jeudi le groupe. Le résultat a pourtant été grevé par des charges extraordinaires de 71,7 millions, dues aux mesures structurelles adoptées en faveur des institutions de prévoyance du personnel.

Lire aussi: La Mobilière acquiert la société vaudoise Swisscaution

Le volume des primes s'est étoffé de 3,2% pour atteindre 3,63 milliards de francs. Dans le secteur vie, les primes ont progressé de 3,6% à 802,8 millions, tandis qu'elles se sont enrobées de 3,1% dans le segment non vie à 2,83 milliards.

La tradition de la redistribution

Fidèle aux principes de la coopérative, La Mobilière partage les fruits de «son succès» avec ses clients. Les primes des assurances ménage et bâtiment diminueront de 20% pendant un an à partir du milieu de 2017. «Nous redistribuerons ainsi quelque 155 millions de francs à nos assurés, comme lors de l'exercice précédent», a précisé le directeur général Markus Hongler, cité dans le communiqué.

A ce sujet: Markus Hongler: «Cybersécurité: un grand défi nous attend»