Résultats

La banque Bonhôte a vu son bénéfice tripler en 2015

L’établissement neuchâtelois a annoncé jeudi un bénéfice net de 6,34 millions de francs. Les entrées nettes de fonds se montent quant à elles à 5,9% de la masse en dépôt pour 2015

La banque Bonhôte a pratiquement triplé son bénéfice net en 2015, année de son bicentenaire. Celui-ci est passé de 2,44 millions de francs en 2014 à 6,34 millions un an plus tard, a-t-elle annoncé dans un communiqué publié jeudi.

L’établissement neuchâtelois n’a par contre jamais publié sa masse sous gestion. Une habitude qui pourrait peut-être changer, souligne toutefois son directeur général Yves de Montmollin. En attendant les seules indications concernant l’évolution de la clientèle, dont 85% environ vient de Suisse et un quart est d’origine institutionnelle, sont les entrées nettes de fonds: celles-ci se montent à 5,9% de la masse en dépôt pour 2015.

Pour Yves de Montmollin, joint jeudi par téléphone, ces résultats sont «le reflet d’une année exceptionnelle» qu’il explique notamment par trois facteurs: «L’augmentation du capital de notre fonds immobilier, le lancement de trois fonds à budget risque qui ont bien fonctionné auprès de la clientèle, notamment institutionnelle, et le recrutement de plusieurs gestionnaires.»

Ouverture d’une succursale à Lausanne

Si Yves de Montmollin, en poste depuis deux ans, ne veut pas crier victoire, il se montre toutefois satisfait des investissements consentis ces dernières années. Il annonce par ailleurs l’ouverture d’une nouvelle succursale à Lausanne pour cet été, avec quatre personnes dans un premier temps. D’autres pourraient suivre à l’avenir, notamment en Suisse allemande, marché sur lequel la banque aimerait davantage se développer. «Pour l’instant nous allons nous concentrer sur Berne et sur Bienne, où nous avons encore de la place à disposition pour de futurs collaborateurs», précise-t-il.

La banque, qui est également présente à Genève, compte d’ailleurs bien continuer d’engager ces prochains mois. Pour l’heure, elle compte une petite centaine de collaborateurs. Contre une soixantaine environ il y a 5 ans.

Publicité