Tech

Une semaine dans la Silicon Valley: de la valorisation de Snap au rabais sur la vente de Yahoo

Chaque vendredi, «Le Temps» fait le point sur l’actualité de la semaine écoulée dans la Silicon Valley. Au sommaire de cette édition: le prix d’introduction en bourse de Snap, le rabais sur la vente de Yahoo, l’offensive dans la vidéo de Facebook, les ambitions d’Airbnb dans le luxe et la fermeture de Beepi

Snap se montre prudent avant son IPO

A deux semaines de son entrée en Bourse, Snap a fixé une première fourchette pour son prix d’introduction, allant de 14 à 16 dollars. Cela représente une valorisation comprise entre 16,2 et 18,5 milliards de dollars, alors que la presse américaine évoquait ces dernières semaines une fourchette allant de 20 à 25 milliards. Cette prudence pourrait être le résultat des doutes suscités par la publication des résultats financiers de la maison mère de Snapchat. Si son chiffre d’affaires a été multiplié par sept l’an passé, la hausse du nombre d’utilisateurs a sévèrement ralenti. Et les pertes se sont creusées.


Verizon négocie un rabais sur Yahoo

Verizon va bien racheter les activités Internet de Yahoo, malgré les récentes révélations sur deux vols massifs de données. Mais le premier opérateur mobile américain est sur le point d’obtenir un rabais d’environ 300 millions de dollars, selon les médias américains. L’accord initial avait fixé le prix à 4,8 milliards de dollars. En outre, ce qui restera de Yahoo (la société cotée Altaba) prendra à sa charge la moitié des coûts et des indemnités liées aux multiples procédures judiciaires lancées par des utilisateurs de Yahoo, qui estiment avoir été prévenus trop tard.

Facebook accélère dans la vidéo

Facebook veut conquérir la télévision. Mardi, le réseau social a annoncé le prochain lancement d’une application vidéo sur l’Apple TV, la Fire TV d’Amazon et les télés connectées de Samsung. Cette application permettra de visionner des clips sauvegardés depuis un smartphone ou suggérés en fonction des centres d’intérêt. Ce lancement s’inscrit dans le cadre de la stratégie «video first» mise en place par Facebook en 2014. Si les audiences sont au rendez-vous (plus de 100 millions d’heures visionnées chaque jour), la monétisation reste encore faible. Mais la société espère bien tirer profit de l’essor de la publicité vidéo sur Internet pour bâtir un nouveau relais de croissance.


Airbnb rachète Luxury Retreats

En 2017, Airbnb prévoit de mener plusieurs acquisitions. La première a été officialisée jeudi: Luxury Retreats, une start-up canadienne. Le montant de l’opération s’élève à 300 millions de dollars. Le groupe hôtelier Accor et le spécialiste du voyage en ligne Expedia étaient également sur les rangs. Luxury Retreats permet de louer plus de 4000 logements de luxe dans le monde. Elle offre aussi un service de conciergerie disponible à tout moment lors de la location. Avec ce rachat, Airbnb espère se renforcer sur le segment haut de gamme, qui pourrait lui permettre de dégager des marges plus élevées.


Sortie de piste pour Beepi

Beepi ferme ses portes. Jeudi, la start-up californienne a annoncé l’échec d’une tentative de vente de la dernière chance. Elle met ainsi fin à ses opérations. Fondée en 2013, la société promettait de révolutionner l’achat et la vente de voitures d’occasion avec sa plate-forme sur Internet. L’idée avait attiré des investisseurs. Beepi avait ainsi levé près de 150 millions de dollars. En 2015, sa valorisation avait dépassé les 500 millions. Mais la société a accumulé les pertes. Les coffres vides, elle avait annoncé en décembre le licenciement de 180 employés (sur 260).

Publicité