Le mauvais cru boursier 2018 (-10,4% pour l’indice des actions MSCI Monde) a fortement ralenti la croissance des richesses des millionnaires en 2018, a indiqué à la presse mardi à Zurich Anna Zakrzewski, associée auprès de Boston Consulting Group (BCG). L’augmentation de leurs avoirs s’est limitée à 1,6% l’an dernier. Un coup de frein puisque la hausse avait atteint 7% l’année précédente.

A lire aussi: Les seniors auront davantage de fortune et de revenu