L’économie, en Suisse et dans le monde, sera mise à l’épreuve sur tous les fronts au cours de cette année: emploi, industrie, finance, régulation et climat. Des défis herculéens, au vu des risques conjoncturels et politiques qui se profilent. La rubrique économique du «Temps» en a identifié douze, pour lesquels elle se risque au jeu des pronostics.

Retrouvez peu à peu les articles dans ce dossier

2020 sera l’année du lancement de la libra, la monnaie numérique soutenue par Facebook et une vingtaine d’entreprises et ONG. Ce coup d'envoi dans la deuxième partie de l’année se fera depuis Genève, où est basée l’association chargée de piloter ce qui pourrait constituer un système de paiement parallèle et global. Mais comme cette perspective a suscité une levée de boucliers dans les pays occidentaux, on peut imaginer que la libra ne sera accessible dans un premier temps que dans un pays émergent.

Un grand pays, de préférence, selon notre scénario, où la population a un vrai besoin d’accéder à des services financiers de base et pratiquement gratuits. La libra montrera ainsi qu’elle joue un rôle social, en favorisant l’inclusion financière de millions d’individus sans compte bancaire. Un autre moyen de montrer patte blanche serait de proposer initialement un nombre réduit de services financiers basiques, comme les transferts.