Sur les 100 jeunes sociétés considérées en 2014 comme les meilleures start-up de Suisse, 37 sont basées en Suisse romande. C’est la start-up zurichoise InSphero, issue de l’EPFZ et de l’Université de Zurich, qui monte sur la première marche du podium du TOP 100. Elle doit sa réussite à la production de tissus en 3D accélérant le développement de nouveaux médicaments. La deuxième place est attribuée à l’entreprise lausannoise L.E.S.S., dont les fibres nanostructurées produisent de la lumière, dans le domaine des LED. La medtech lausannoise Abionic se hisse au troisième rang du classement, grâce au premier système de tests d’allergie pour cabinets médicaux.(LT)