En renouant avec un bénéfice net de 6,7 milliards de francs en 2009, Credit Suisse se montrera à nouveau généreuse avec ses employés. La banque versera 4,1 milliards sous la forme de rémunérations variables, a précisé son service de communication ce matin. C’est davantage que les 3 milliards prévus à cet effet chez son rival UBS, qui a toutefois subi une perte de 2,7 milliards l’an dernier.

6,85 milliards au total

Le montant de 4,1 milliards ne représente toutefois pas la totalité des rémunérations variables dont bénéficieront les employés de Credit Suisse. En effet, 2,74 milliards supplémentaires s’y ajoutent sous la forme de paiements différés via différents programmes de rémunération variable. Le versement de cette seconde tranche répartie sur plusieurs années sera toutefois soumis à des critères de performance. Si certains objectifs ne sont pas atteints, il est possible que ces 2,74 milliards ne soient pas versés du tout aux employés. En tout, l’enveloppe globale prévue pour les bonus chez Credit Suisse cette année totalise 6,85 milliards de francs.

Pour l’ensemble des employés du groupe, 40% des bonus sont attribués sous la forme de paiements différés. Pour les hauts cadres de la banque, cette part monte à 60%. En moyenne, les 47 600 employés de la banque recevront 144 000 francs de rémunérations variables au titre de 2009, soit un cinquième de moins que les 180 000 francs qu’ils perçurent en 2007, année où la banque a dégagé un bénéfice net de 7,8 milliards.