Facebook contre 44 millions de Britanniques. A Londres, la plainte est «imminente». Liza Lovdahl Gormsen, experte en droit de la concurrence, peaufine son dossier et s’apprête à se lancer dans un combat sans merci. «Very very soon», elle portera plainte en nom collectif devant la Cour d’appel de la concurrence britannique contre Meta, la maison mère de Facebook, pour abus de position dominante. Derrière elle, 44 millions de personnes, soit le nombre d’utilisateurs de Facebook dans le pays et, en jeu, 2,3 milliards de livres sterling, soit plus de 2,8 milliards de francs. Une première.