La France avance sur la voie de la 5G. Jeudi soir se sont achevés trois jours d’enchères pour ces licences de téléphonie mobile, qui ont vu Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free acquérir des licences pour 2,786 milliards d’euros, soit 3 milliards de francs. Pour mémoire, Swisscom, Sunrise et Salt ont obtenu leurs licences en février 2019, déboursant au total 380 millions de francs. L’attribution des licences en France est l’occasion de comparer la situation entre les deux pays, qui diffère sur trois points.

1. La virulence du débat