C’est une lutte que l’on avait oubliée. Et pourtant, elle fait toujours rage en Suisse, et tout particulièrement dans le canton de Vaud. Le bras de fer entre partisans et opposants à la 5G est vif dans le canton. Il se déroule au niveau local, où de multiples oppositions continuent d’entraver les plans des opérateurs télécoms. Et depuis peu, le dossier de la 5G est passé à un tout autre niveau. Le Temps vient de prendre connaissance d’une lettre commune, signée par les directeurs de Swisscom, Sunrise et Salt. Adressée au Conseil d’Etat vaudois, elle demande aux autorités du canton d’agir face à une situation jugée inquiétante.