Sur les ceps de vigne, les grains de raisin commencent à mûrir. Un peu plus loin, les épis de maïs, bercés par le vent, sont bientôt prêts à être récoltés. C’est dans ce cadre idyllique que nous sortons un smartphone de notre poche. Sur l’écran, très vite, la petite aiguille s’affole: 200, puis 300, 600 et un pic à 794 Mbit/s. Record battu.