Impossible de ne pas imaginer Andrea Pfeifer face au Cerro Torre. Situé en Patagonie, à la confluence de l’Argentine et du Chili, ce sommet mythique s’est longtemps refusé aux alpinistes. Pour y parvenir, il faut franchir une paroi de granit de 800 mètres qui débouche sur la calotte de glace qui chapeaute la cime.