Le groupe genevois Ares-Serono poursuit sa stratégie d'alliances commerciales afin d'améliorer les traitements des patients. Mardi, cette société toujours davantage axée sur la biotechnologie a annoncé la signature d'un accord avec l'entreprise américaine Alkermes Inc., cotée au Nasdaq. En échange des droits mondiaux sur la vente des produits liés à cet accord, Ares-Serono s'est engagé à verser «30 millions de dollars dans les années à venir». Le groupe genevois paiera aussi à Alkermes des royalties sur les ventes. Ares-Serono assurera également les essais cliniques et les démarches administratives liées à l'homologation de ces produits et à leur commercialisation dans le monde entier. Selon le groupe genevois, Alkermes a notamment développé un système permettant d'administrer une seule injection au lieu de plusieurs.

Mardi, le titre Alkermes se situait autour des 65 dollars contre 50 dollars à mi-décembre. L'action Ares-Serono s'est stabilisée à 3450 francs.

R. Rr