Etats-Unis

Accusée d’informations trompeuses, Genentech est punie aux Etats-Unis

La filiale de Roche aux Etats-Unis et son distributeur OSI Pharmaceuticals ont été condamnés à une amende de 67 millions de dollars pour avoir fourni des données susceptibles d’induire en erreur sur l’efficacité du médicament Tarceva

La filiale de Roche aux Etats-Unis Genentech et son partenaire de distribution OSI Pharmaceuticals ont été condamnés au versement d’une amende de 67 millions de dollars (65,1 millions de francs). Les deux entreprises auraient fourni des données susceptibles d’induire en erreur sur l’efficacité du médicament Tarceva, a indiqué le Département américain de la Justice dans la nuit de mardi.

Tarceva est utilisé pour traiter des patients atteints de cancer des poumons à petites cellules. Les faits reprochés se rapportent à la période allant de janvier 2006 à décembre 2011.

Les données non correctes sur les effets du Tarceva dans le traitement de certains patients ont été communiquées à des médecins et à d'autres prestataires de santé, lit-on. Il n’y avait pas vraiment à l’époque la preuve que Tarceva était efficace auprès de ces patients, précise l’autorité américaine.

Publicité