Dans ces mêmes colonnes, nous vous faisions part de nos craintes d’un retour durable de l’inflation. Aujourd’hui, c’est un «krach» aussi violent que rapide que nous craignons.