Bourse

Les actions vont stagner d’ici à la fin de l’année, selon 124 experts suisses

Les financiers disposant du prestigieux diplôme CFA avaient correctement prévu l’évolution des marchés depuis deux ans. Aujourd’hui, ils anticipent une stabilité des cours des actions suisses d’ici la fin de l’année et une hausse des taux

Lors de leur CFA Forecast Dinner, les diplômés du prestigieux diplôme CFA Charter se laissent aller au jeu des prévisions des marchés. L’exercice peut sembler périlleux, puisque ces experts de la gestion d’actifs n’ont naturellement pas la boule de cristal. Ils sont toutefois réputés au sein de la gestion d’actifs. Leur formation est particulièrement difficile. Le taux de réussite après trois ans d’études n’est que de 20%, indique Christian Dreyer, directeur de la CFA Society Switzerland et organisateur de la manifestation.

A lire aussi: L’entrée en bourse de Snapchat, un test majeur pour la Silicon Valley

Il est utile de se pencher sur leurs attentes. Ces deux dernières années, les prévisions de ces professionnels de la finance se sont avérées correctes. En 2016, l’écart n’a été que de 1% avec le niveau du SMI en fin d’année et l’année précédente à peine davantage.

Hausse des taux américains

Pour 2017, les 124 experts participant à ce sondage, qui ont en moyenne dix ans d’expérience et qui livrent leur opinion de façon indépendante, prévoient une stagnation des actions suisses et américaines d’ici la fin de l’année. Ils s’attendent à un indice SMI à 8453 points fin décembre alors que ce dernier atteint 8480 points vendredi à 14heures. Nous noterons que 90% des sondés anticipent un indice SMI à au moins 7681 points, 75% à au moins 8016 points. Le plus pessimiste d’entre eux prévoit 6701 points et le plus optimiste 9990 points.

A lire aussi: Les fantasmes des marchés et la réalité de Donald Trump

Pour les actions américaines, à l’aune de l’indice S&P 500, les 124 experts ne sont pas davantage haussiers. L’indice devrait s’élever à 2300 points à la fin décembre, contre 2363 actuellement. 10% des experts prévoient un niveau d’au moins 1902 points, 25% au moins 2069 points.

Pas de grands mouvements sur l’euro/dollar

Ces professionnels de la finance n’anticipent pas de grands mouvements sur l’euro/dollar (1,05 fin 2017), mais sont légèrement haussiers sur l’or qu’ils voient 1270 dollars l’once (1257 vendredi).

Les experts anticipent aussi une hausse des taux d’intérêt sur les obligations d’État américaines. Le rendement devrait s’élever à 2,77% à la fin de l’année, contre 2,36% aujourd’hui. Les écarts sont très importants. Les prévisions vont de 1,50% à 6,05%. Nous signalerons que 25% s’attendent à 3,5% ou plus.

Publicité