Après un coup d’arrêt brutal en mars, les entrées en bourse ont timidement repris. Première société suisse à s’essayer à l’exercice, la start-up vaudoise ADC Therapeutics est entrée vendredi par la grande porte à la bourse de New York. A la clôture, ses actions s’échangeaient à près de 30 dollars, en hausse de 57% par rapport au cours d'ouverture.