La durabilité ne se limite pas à la protection de l’environnement: l’Agenda 2030 des Nations unies, qui fournit le cadre du développement durable mondial, ne contient pas moins de dix-sept objectifs. Ces «Sustainable Development Goals» (SDG), parmi lesquels la lutte contre la pauvreté et la faim ou la promotion de l’éducation, de la santé ou de la justice sociale, doivent être atteints d’ici à 2030 par tous les Etats membres de l’ONU, y compris la Suisse. Afin de répondre à ces exigences, tout le monde doit contribuer – la politique, la société et aussi l’économie.

De nombreuses entreprises sont conscientes de leur responsabilité en matière de durabilité. UBS soutient ainsi l’Accord de Paris sur le changement climatique et est cofondatrice des «Principes pour une banque responsable», une initiative du Programme des Nations unies pour l’environnement. Cette stratégie fermement ancrée dans l’entreprise vise à établir la durabilité dans l’ensemble du portefeuille de produits et au-delà. «Une action durable soutient l’économie, la société ainsi que notre environnement et garantit à long terme nos moyens de subsistance et nos investissements», affirme avec conviction Axel P. Lehmann, President UBS Switzerland. Avec ses collaborateurs, UBS s’engage pour le bien commun en Suisse et soutient des individus, des projets et des organisations par le biais d’engagements régionaux et nationaux ainsi que par son propre programme de bénévolat. Et cela dans des domaines très différents: éducation, entrepreneuriat, environnement, société, sport et culture. Les collaborateurs d’UBS disposent de deux jours de travail rémunéré par an afin d’effectuer des travaux d’intérêt général (durant la pandémie, ce ne sont pas deux mais quatre jours dont les collaborateurs disposent). L’année dernière, plus de 50 000 heures ont ainsi été consacrées à une centaine d’activités caritatives.

Le bénévolat comme pilier de la société

Le bénévolat a une longue tradition dans notre pays, il s’agit d’un pilier important de la communauté. Plus de la moitié de la population est ainsi impliquée dans la vie sociale et s’engage pour le développement durable par le biais d’associations et d’organisations sociales et caritatives. Et c’est précisément dans ce domaine qu’il devrait être encore plus facile à l’avenir de s’engager personnellement en faveur de davantage de durabilité.

C’est pourquoi UBS Suisse a lancé UBS Helpetica, une nouvelle plateforme d’intermédiation pour le bénévolat en Suisse. Son objectif est de mettre en contact des organisations à but non lucratif et des bénévoles afin qu’ils puissent réaliser conjointement des projets de durabilité pour le bien commun. L’accent doit être mis sur les dix-sept objectifs de développement durable des Nations unies. Sur UBS Helpetica, les projets sont répartis dans les domaines thématiques «Environnement», «Education», «Social» et «Entrepreneuriat». Ils représentent également les éléments clés de la stratégie de durabilité d’UBS.

S’inscrire en tant que bénévole et soumettre des idées de projets

Cette plateforme s’adresse à l’ensemble des institutions caritatives de Suisse. UBS Helpetica leur donne la possibilité de soumettre des idées en lien avec la durabilité ou de mettre leurs propositions existantes à la disposition d’un public encore plus large. Mais les organisations ne sont pas les seules à bénéficier de cette nouvelle offre. Cette dernière s’adresse également au grand public: les particuliers ont la possibilité de proposer des idées qui peuvent ensuite être mises en œuvre avec l’aide de bénévoles et qui poursuivent un objectif de durabilité. Après examen par un groupe d’experts et si un partenaire approprié peut être trouvé pour la mise en place, les projets sont publiés sur la plateforme. S’ils reçoivent un soutien bénévole suffisant, plus rien ne s’oppose à leur réalisation. «UBS Helpetica nous permet d’améliorer la visibilité et la faisabilité de projets et d’idées durables issus de notre société», explique Karin Oertli, COO Personal & Corporate Banking et Région Suisse chez UBS.

Outre l’engagement personnel dans le cadre du travail bénévole, le concept de durabilité peut aussi être intégré dans le portefeuille de l’entreprise. Il est en effet également possible de mener à bien bon nombre de projets grâce à des investissements durables. Les investissements sont ici ciblés selon des critères de durabilité et dans des entreprises progressistes et innovantes qui occupent une position de leader dans les domaines de l’environnement, de l’engagement social et de la gestion d’entreprise. Bien que la Suisse figure déjà en tête du classement concernant les investissements durables par rapport aux autres pays européens, la demande a récemment fortement augmenté.

La prévoyance privée selon des critères durables

Ainsi, depuis cette année, UBS offre la possibilité de structurer la prévoyance privée entièrement selon des critères durables avec les fonds de placement UBS Vitainvest. Cela est particulièrement intéressant compte tenu des défis financiers croissants auxquels est confronté le système de prévoyance suisse et de l’horizon de placement à long terme pour l’épargne prévoyance. Grâce aux fonds de placement UBS Vitainvest, tout un chacun peut désormais non seulement profiter du potentiel de rendement offert par l’épargne prévoyance mais aussi avoir un impact positif sur l’environnement et la société – et ainsi assumer sa responsabilité envers les générations futures.


UBS Helpetica – plateforme pour le bénévolat

UBS Helpetica est la nouvelle plateforme d’intermédiation pour le bénévolat en Suisse. Elle met en relation des bénévoles et des projets caritatifs pour que ces derniers puissent être mis en œuvre conjointement. En ciblant les dix-sept objectifs de développement durable de l’ONU, les projets soutenus par la plateforme contribuent aussi activement à la réalisation des objectifs de durabilité de la Suisse.

www.ubs-helpetica.ch/fr/


Fonds de placement UBS Vitainvest – la prévoyance durable

Début septembre 2020, UBS a réorienté l’ensemble de ses fonds de prévoyance des 2e et 3e piliers sur des stratégies de placement durables. Ces nouveaux fonds permettent à tous les investisseurs, même avec de petits montants, de profiter du potentiel de rendement de l’épargne prévoyance tout en œuvrant pour une société durable.

www.ubs.com/vitainvest