L’absence d’accord-cadre avec l’UE pourrait lourdement pénaliser l’industrie suisse des techniques médicales (medtech). Son accès au marché unique dépend de la mise à jour de l’Accord sur la reconnaissance mutuelle en matière d’évaluation de la conformité (ARM), qui échoit le 26 mai 2020, selon Anita Holler, responsable de la communication et des affaires publiques auprès de Swiss Medtech, à Berne. La branche medtech comprend 1400 entreprises, y compris les sous-traitants, pour 15,8 milliards de francs de chiffre d’affaires, 11,3 milliards de francs d’exportations et 58 000 emplois.