Depuis son bureau à Genève, la vue est plongeante sur le tarmac. Ce lundi, c’est le calme plat sur la piste: seuls 26 avions de ligne ont décollé, contre une moyenne de 223 par jour en mars 2019. Alexandre de Juniac, le directeur de l’Association internationale du transport aérien (IATA) depuis 2016, va quitter son poste à la fin du mois, en pleine crise pandémique. L’ancien patron d’Air France-KLM a aussi travaillé pour le groupe aéronautique Thales. «Cette crise est sans précédent», dit-il. Il nous raconte comment il l’a appréhendée.

Le Temps: Quelle est la situation du transport aérien aujourd’hui?