En cette fin d’année boursière si particulière, qui s’est traduite par d’énormes écarts de performance, Alexandre Tavazzi, stratège global chez Pictet Wealth Management, nous reçoit au siège de la banque, route des Acacias à Genève. Les clients sont nombreux à lui poser des questions sur la situation des marchés, nous dit-il. Dans la perspective d’un vaccin et d’une reprise de l’économie réelle, les marchés financiers vont-ils poursuivre leur hausse? Les banques centrales continueront-elles à maintenir les taux d’intérêt au plus bas, elles qui détiennent des montants énormes de dettes publiques? A son goût, les marchés ont agi de façon rationnelle. Le Nasdaq en hausse de 44% cette année, l’or de 22% et les actions européennes en baisse de 6%, tout cela est-il bien rationnel? Alexandre Tavazzi tire les leçons de 2020 et présente ses perspectives.

Pour leur épargne à long terme, qu’achèteriez-vous pour vos enfants?

Alexandre Tavazzi: Je combinerais des titres mêlant la qualité et l’innovation. Les leaders restent très longtemps les mêmes dans les principales branches économiques, à l’exception de la technologie. Ils intègrent les innovations, se renouvellent, disposent d’excellents managers et conservent les marges les plus élevées. Ces titres vous permettent de surperformer durant plusieurs cycles. A ces titres, j’ajouterais l’innovation technologique, mais en l’abordant dans la perspective du portefeuille. Pour un Amazon, combien d’échecs? Je préfère un panier de sociétés technologiques à un seul groupe.