Lombard Odier a fait de la technologie un de ses piliers: non seulement la banque privée genevoise a investi comme toutes les autres dans ses outils, mais elle a décidé dès 2013 de devenir un prestataire pour d’autres établissements en mettant à disposition sa propre plateforme bancaire. Ce pilier de la stratégie a été confirmé par la pandémie: impossible de gérer une institution de cette complexité sans un outil fiable.

Lire aussi: Alexandre Zeller devra accélérer l'innovation chez Lombard Odier