TAG Heuer et Porsche unissent leurs destins. La marque horlogère de La Chaux-de-Fonds et le constructeur allemand, historiquement proches, annoncent jeudi un premier partenariat officiel à long terme, conclu après deux ans de négociations. Il se traduira par des collaborations dans le domaine du sport automobile, du golf, du tennis ou encore de l’e-sport, mais aussi par de nouvelles lignes de montres dédiées.

Repositionnement de marque

«C’est une approche globale, à 360°», indique au Temps Frédéric Arnault, patron de TAG Heuer, sans donner de précisions sur les implications financières de ce rapprochement, qui se chiffre selon toute vraisemblance en millions de francs. Et d’ajouter que la marque s’est trop dispersée par le passé, avec des partenariats pas toujours «très expressifs», et qu’il était nécessaire de la repositionner «très fortement». Un discours déjà tenu par son prédécesseur, Stéphane Bianchi, début 2019.