La Suisse intéresse de plus en plus les géants américains du numérique. Après Microsoft, Google et Oracle, c’est au tour d’Amazon de s’attaquer au marché helvétique pour le cloud, soit l’informatique en nuage. La multinationale fondée par Jeff Bezos vient d’établir à Zurich un siège pour sa division Amazon Web Services (AWS), prélude à la construction, ces prochains mois d’un, voire de plusieurs centres de données en Suisse. L’information a été repérée par le site Inside-Paradeplatz, qui a vu une annonce dans le journal officiel de la ville (Tagblatt der Stadt Zürich).

Les bureaux d’AWS se situeront au Mythenquai numéro 10, juste à côté des bâtiments de l’assureur Zurich et de Swiss Re. Ce dernier est par ailleurs déjà client des services cloud de la multinationale américaine, et il n’est de loin pas le seul dans le pays: les CFF, Finnova, Helvetia, IATA, Novartis, Richemont ou encore Ringier utilisent déjà les services d’AWS. D’après l’annonce parue au journal officiel, il est prévu d’installer sur le toit de l’immeuble trois systèmes de refroidissement. Mais il est hautement improbable que le futur data center d’AWS soit situé dans ce bâtiment, il sera certainement construit en périphérie de la ville.