La force de frappe d’Amazon en Suisse va sensiblement augmenter. Aujourd’hui, l’entreprise ne propose qu’une partie de son assortiment en Suisse. Les consommateurs helvétiques n’ont accès qu’à une fraction de ses propres produits, mais aussi des articles vendus par des commerçants tiers. Mais cela va changer. L’agence de conseil française Krooga révélait en octobre que le programme «Expédié par Amazon» sera prochainement étendu au marché suisse.

Comme l’expliquait récemment le site spécialisé ICT Journal, «ce service permet aux vendeurs tiers de la place de marché d’Amazon de confier le stockage et la livraison des produits, ainsi que le service client et la gestion des retours, au géant de l’e-commerce». En outre, affirme ICT Journal, «les articles seront livrables en Suisse sans que ces commerçants aient besoin de se charger des tracasseries administratives telles que le paiement de la TVA et la gestion des frais de douane».

Lire l'article lié: Résister face à Amazon, l'incarnation du diable en 2020

Contacté par Le Temps, Thomas Lang, responsable de Carpathia, société spécialisée dans l’étude de l’e-commerce, confirme cette information: «L’éventail des produits pouvant être livrés en Suisse va s’élargir considérablement. Je suppose que plusieurs millions de nouveaux articles seront disponibles. Amazon prendra en charge le dédouanement pour les vendeurs tiers. Jusqu’à présent, cela a constitué un obstacle à la vente en Suisse pour de nombreux tiers.» A noter que le géant américain bénéficiait déjà d’un service de dédouanement numérique de la part de La Poste suisse pour tous ses propres produits.

Lire aussi: Amazon livre plus vite en Suisse, grâce à La Poste

Aussi des centres de donnée

Amazon, qui ne possède pas de centre de distribution en Suisse, continue donc à conquérir par petites touches le pays. En parallèle, il annonçait début novembre la création de trois centres de données dans le pays lors du deuxième semestre 2022 pour sa filiale cloud, Amazon Web Services (AWS), numéro un mondial de ce marché. Novartis, Richemont, La Poste ou encore Swiss Re sont déjà clients d’AWS.