Enfant de Montreux, Anne-Sophie Delval est très tôt confrontée aux étudiants étrangers fortunés qui viennent étudier en Suisse. Devenue sociologue, elle décide de gratter le vernis pour comprendre ces modèles de formation et consacre sa thèse à l’internationalisation des écoles hôtelières suisses.