Il est l’un des esprits les plus imaginatifs de la branche de l’immobilier en Suisse romande. Président de Fundim SA, Anthony Collé nous reçoit au deuxième étage de la tour Bel-Air, à Lausanne, dans les bureaux de l’entreprise qu’il a cofondée il y a sept ans et qui emploie désormais une quinzaine de collaborateurs. L’un des pionniers des placements collectifs axés sur les critères de durabilité, la société Fundim gère aussi la fondation Equitim et son activité de développement d’immeubles à loyer abordable. Fin 2021, Anthony Collé faisait à nouveau parler de lui en lançant, de concert avec Pascal Meyer, le remuant patron de la plateforme QoQa, la vente d’appartements à des prix 45% inférieurs à ceux du marché. Le concept: limiter la propriété de ces logements à la partie construction et privative du bien. Retour sur une première suisse.