L’actualité est dense sur le front énergétique, notamment pour Alpiq. Le deuxième fournisseur d’électricité en Suisse est sur le point de mettre en service, en Valais, la centrale de pompage-turbinage du Nant de Drance et veut ériger un barrage à Zermatt. Le groupe doit composer avec la menace sur la sécurité d’approvisionnement en gaz russe et en électricité, de la Suisse à la Hongrie et l’Espagne, où il s’active également. Et absorber la volatilité historique des prix du kilowattheure, qui ont causé des frayeurs à Noël sous la Coupole et à Lausanne, où il siège. Entretien avec Antje Kanngiesser, patronne d’Alpiq depuis mars 2021.