Ni les soubresauts sur les taux, ni le retour de l’inflation, ni les autres incertitudes susceptibles de peser sur le pouvoir d’achat des ménages suisses. Rien ne semble en mesure de freiner l’irrésistible ascension des prix des appartements en propriété par étages (PPE). En moyenne suisse, l’an dernier, les PPE se sont vendus 6,7% plus cher qu’en 2020. La hausse atteint 5,7% dans la région lémanique et 5,4% dans le reste de la Suisse romande. Les objets haut de gamme ont même enregistré une hausse de 9 à 10%, selon la dernière étude de Wüest Partner. Voilà dix ans que de telles progressions n’avaient pas été observées sur le marché.