Innovation

Apple aurait racheté une start-up zurichoise

Faceshift est spécialisé dans les technologies de reconnaissance faciale

Apple aurait racheté une start-up suisse

Innovation Faceshift est basé à Zurich

La rumeur allait bon train lundi sur les sites spécialisés. Apple aurait racheté la start-up zurichoise Faceshift, qui développe une technologie de détection des mouvements du visage. Grâce à un capteur 3D, le logiciel permet de filmer les mouvements d’une personne et de les reproduire sur un avatar en temps réel. De quoi donner vie à un personnage numérique.

Pas de confirmation officielle

A défaut de confirmation officielle des deux principaux acteurs, c’est le site Macrumors.com qui s’est fait l’écho d’indices traduisant un changement de propriétaire de Faceshift. C’est d’abord un tweet d’Eugene d’Eon, responsable scientifique de 8i, une société concurrente, qui a éveillé les soupçons. Autre indice: le conseil d’administration, qui a démissionné le 14 août, a été remplacé par Martin Frey, spécialiste des fusions et acquisitions chez Baker & McKenzie Zurich. Un cabinet déjà mandaté par Apple pour gérer ses marques en Suisse. Apple s’intéresse à ce type de technologie depuis 2010, date de l’acquisition de Polar Rose, une entreprise suédoise spécialisée dans la reconnaissance faciale. Le fabricant américain Intel, avec qui Faceshift a déjà collaboré, est également désigné comme un acquéreur potentiel.

Faceshift a été lancé en 2011 dans un laboratoire de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL). En février 2013, la start-up a gagné un prix de 130 000 francs auprès de Venture Kick.

Publicité