Technologies

Apple et Facebook se renforcent à Zurich

Les deux géants de la Silicon Valley recruteraient dans le domaine de la vision par ordinateur, selon la «Handelszeitung». Magic Leap et GoPro aussi

Tout un étage pour deux équipes conduisant des recherches mystères. Apple serait en train de s’étendre à Zurich, d’après des informations de la Handelszeitung, le tout dans le plus grand secret. Le géant californien serait maintenant à la recherche d’ingénieurs informatiques spécialisés dans la vision par ordinateur. Zurich apparaît à la pointe de cette discipline dans laquelle un ordinateur est capable d’analyser des images filmées, une technologie utilisée, entre autres, pour les véhicules autonomes.

Ce serait dans au numéro 131 de la Hardturmstrasse, dans le quartier branché de Zurich West, que l’entreprise serait en train de se développer, après avoir acquis en 2015 Faceshift, une start-up spécialisée dans la réalité virtuelle. Créée par des anciens étudiants de l’EPFL et de l’EPFZ, elle s’était fait remarquer grâce au dernier Star Wars. Sa technologie permet d’animer des personnages en se basant sur des mimiques réalisées par des humains.

Facebook, GoPro et Magic Leap

Apple n’est pas seul. Facebook, installé à la Bahnhofstrasse via sa filiale Occulus, recruterait aussi des spécialistes de la vision par ordinateur, toujours selon l’hebdomadaire zurichois. La plateforme avait racheté Zurich Eye, une équipe d’ingénieurs de l’EPFZ, en 2016. C’est le cas également de GoPro, qui a racheté une spin-off de l’EPFZ, Skybotix, fabriquant des capteurs et des logiciels de navigation. Magic Leap serait aussi à la recherche d’experts après avoir acquis une division de Dacuda, spécialisée dans le scannage en 3D en février dernier.

Lire aussi: Magic Leap s’installe à Zurich

Il s’agit de la deuxième implantation en Europe de la start-up californienne qui travaille sur une technologie de réalité augmentée, qui pourrait permettre d’afficher des hologrammes dans le monde réel et est valorisée à 1,4 milliard de dollars. Ce sont les compétences dans la réalité augmentée et la réalité virtuelle qui l’ont probablement attirée à Zurich, où de nombreuses start-up se sont développées dans ce domaine ces dernières années, tandis que la recherche informatique académique y est aussi à la pointe.

A la pointe de la vision par ordinateur

Les compétences liées à la vision par ordinateur, la réalité augmentée et la réalité virtuelle à Zurich sont toujours plus reconnues. Disney Research dispose depuis plusieurs années d’un laboratoire à l’EPFZ, qui compte plusieurs spécialistes. En outre, Google a annoncé en janvier vouloir atteindre des effectifs de 5000 personnes dans la plus grande ville de Suisse qui est son plus grand centre de recherche en dehors des Etats-Unis. Nvidia, IBM Research et Microsoft ont également des centres de recherche à Zurich ou dans les environs.

Lire aussi: Comment Zurich est devenue la capitale technologique de la Suisse

Publicité