Technologies

Apple a présenté l’iPhone 7 et une nouvelle montre

Le téléphone, dont les capteurs photo ont été améliorés, sera résistant à l’eau. La prise jack est abandonnée

Difficile, pour Apple, de décevoir lors de sa conférence d’automne, tenue mercredi à San Francisco. Les rumeurs annonçaient une légère amélioration de l’iPhone, et c’est ce qu’a annoncé Tim Cook. Le directeur d’Apple a présenté l’iPhone 7 (et sa déclinaison 7 Plus), dont l’une des nouveautés principales tient au niveau des capteurs photo. La caméra avant sera dotée d’une résolution de sept millions de pixels, alors que la caméra arrière aura deux lentilles (sur le modèle 7 Plus) de 12 millions de pixels.

Lire aussi: L’Irlande ne veut pas de l’argent d’Apple

Un zoom optique sera présent et il sera possible de prendre des photos avec un fond flou. Apple ne veut ainsi pas de faire distancer par d’autres smartphones de la concurrence, lancés ces dernières semaines, aux capteurs photo d’excellente qualité.

L’iPhone 7, disponibles en 5 couleurs, sera capable de résister à l’eau, mais aussi à la poussière. Le bouton physique central ne disparaîtra pas, comme certaines rumeurs l’avaient avancé, mais sera doté de la technologie «Force Touch», permettant d’effectuer différentes actions en fonction de la pression exercée sur le bouton. L’écran est annoncé comme étant 25% plus lumineux, alors que la qualité des haut-parleurs a elle aussi été améliorée.

La fin de la prise jack

La prise jack traditionnelle sera abandonnée et Apple a présenté de nouveaux écouteurs sans fil, baptisés Airpods et vendus 159 dollars. La société offrira un adaptateur jack-Lightning. Par ailleurs, Beats, fabricant d’écouteurs racheté par Apple, espère augmenter ses ventes d’écouteurs sans fil compatibles avec l’iPhone.

Les précommandes des smartphones débuteront le 9 septembre (début des ventes le 16 septembre) et le premier prix est fixé à 759 francs pour le modèle 7 et à 899 francs pour le modèle 7 Plus.

Nouvelles montres

Apple a aussi annoncé le lancement de la deuxième génération de sa montre connectée. L’Apple Watch Series 2 sera résistante à l’eau et capable d’être immergée jusqu’à une profondeur de 50 mètres. Un nouveau processeur est intégré, plus puissant, et l’écran est annoncé comme étant nettement plus lumineux. Alors que les rumeurs annonçaient une montre autonome, capable de se connecter directement aux réseaux de téléphonie mobile, il n’en sera rien. La montre devra ainsi encore souvent être appairée à un iPhone pour être connectée à Internet. Son prix sera de 369 dollars. Une version améliorée (Series 1) de l’Apple Watch originale coûtera 269 dollars. Les prix pour la Suisse seront connus un peu plus tard.

Ventes en repli?

L’annonce de cette nouvelle montre intervient alors que les chiffres de vente ne semblent pas réjouissants. En l’absence de chiffres officiels, les analystes se basent sur des estimations pour affirmer que l’Apple Watch séduit moins. Cette semaine, le cabinet de recherche IDC affirmait que les ventes de la montre d’Apple avaient reculé de 3,6 à 1,6 million d’unités entre le deuxième trimestre 2015 et 2016.

Du coup, sa part de marché serait passée de 72 à 47%. Petite consolation pour Apple, c’est l’ensemble du marché, toujours selon IDC, qui serait en recul, les ventes de smartwatches ayant baissé de 32% en l’espace d’un an. L’engouement des débuts semble avoir pris fin.


Lire aussi:

Publicité