Un désaveu de taille pour Margrethe Vestager. Une grande victoire pour Apple. Dans un verdict attendu et prononcé mercredi, les juges du Tribunal européen n’ont pas suivi la vice-présidente de la Commission européenne et chargée de la Concurrence, qui avait sommé le géant américain de rembourser 13 milliards d’euros au fisc irlandais en guise d’impôts non acquittés pour la période de 2003 à 2014.

Lire également: Devant la justice européenne, Apple met en cause le «bon sens» de l’UE