Apple utilise gratuitement des données de la Confédération. Voici, résumé en une phrase, ce qu’a découvert il y a quelques jours un ingénieur lucernois. Sur son site Macprime.ch, consacré aux nouveautés de la firme californienne, Stefan Rechsteiner raconte que la dernière version de l’application de cartographie et de navigation Plans, installée sur tous les iPhone et les iPad, utilise désormais des données de l’Office fédéral de topographie (Swisstopo). Et pour cela, Apple ne paie pas un centime.