■ Apple, le groupe informatique américain, a dégagé pour la période avril-juin un bénéfice net de 1,23 milliard de dollars, en hausse de 14,6% sur un an, ce qui en fait le meilleur jamais enregistré par l’entreprise en dehors de la période des fêtes de fin d’année. Le bénéfice courant rapporté au nombre d’actions s’établit à 2,14 dollars, très au-delà du 1,29 dollar attendu par le marché, selon son communiqué.

Le chiffre d’affaires, en hausse de 11,7% à 8,33 milliards de dollars, a légèrement dépassé les prévisions des analystes (8,16 milliards). Il est attendu une nouvelle fois en hausse pour le trimestre en cours, qui sera le dernier de l’exercice décalé du groupe californien, compris entre 8,7 et 8,9 milliards de dollars. Cette prévision reste toutefois en deçà des attentes du marché (9,04 milliards).

Une nouvelle fois Apple a bénéficié de l’engouement pour son téléphone multifonctions iPhone, dont une nouvelle version est sortie en toute fin de trimestre: les ventes d’iPhone ont explosé de 626% en un an pour atteindre 5,2 millions d’unités.

En revanche les ventes de baladeurs iPod se sont tassées de 7%, à 10,2 millions d’unités. Les ventes d’ordinateurs Macintosh, poussées par des prix plus doux sur les ordinateurs portables, ont progressé de 4% en volume (2,6 millions d’unités), la moitié des appareils vendus en magasin étant vendus à des nouveaux clients Apple.

■ Yahoo!, le portail internet américain, a publié mardi un bénéfice net en hausse de 8% au deuxième trimestre, à 141 millions de dollars, ce qui est bien supérieur aux attentes du marché, en dépit d’un chiffre d’affaires en fort retrait. Le bénéfice courant, rapporté au nombre d’actions, s’établit à 16 cents, le double des 8 cents espérés par le marché.

Le chiffre d’affaires, à 1,573 milliard de dollars, s’est inscrit en recul de 13%. Mais il s’est établi dans le milieu de la fourchette annoncée par la direction du groupe il y a trois mois (de 1,425 à 1,625 milliard) et au-dessus des attentes du marché (1,14 milliard). Pour le trimestre en cours, le groupe californien table sur un chiffre d’affaires en léger retrait par rapport à celui de la période avril-juin, qui serait compris entre 1,45 et 1,55 milliard de dollars.

La société vient de lancer une nouvelle page d’accueil du portail, avec plusieurs mois d’avance sur le calendrier initialement prévu. Numéro deux des moteurs de recherche aux Etats-Unis derrière Google, Yahoo! doit faire à une concurrence renouvelée de Microsoft qui vient de lancer son service Bing, pour remplacer le vieil Internet Explorer.

■ AMD, le deuxième producteur mondial de microprocesseurs, est resté dans le rouge pour le onzième trimestre consécutif, avec une perte nette de 330 millions de dollars pour la période avril-juin, toutefois fortement réduite par rapport à celle de 1,19 milliard accusée un an plus tôt. Rapporté par action, la perte représente 49 cents.

La perte a été réduite par un gain exceptionnel de 86 millions de dollars, représentant 13 cents par action, résultant de la vente de stocks, a précisé AMD dans un communiqué. Les analystes, qui bâtissent généralement leurs prévisions hors exceptionnels, tablaient sur une perte moins lourde, de 47 cents par action.

Sur la période, le chiffre d’affaires s’est inscrit en baisse de 13% sur un an, à 1,18 milliard de dollars, ce qui est un peu supérieur aux 1,13 milliard de dollars envisagés par le marché. Côté perspectives, AMD a dit tabler sur des revenus «un peu en hausse» au troisième trimestre, sans préciser s’il s’agit d’une progression sur un an ou séquentielle.