D’abord, une précision importante: l’étude dont nous allons parler ici a été commandée par Facebook. Le réseau social a mandaté la société de recherche américaine Comscore pour analyser l’utilisation de leur téléphone par les propriétaires d’iPhone et d’appareils Android. Facebook avait bien sûr une petite idée derrière la tête: démontrer le pouvoir de Google et d’Apple sur leurs smartphones. Le réseau social se plaint d’être souvent accusé par Apple de ne pas respecter la vie privée de ses clients. Facebook a-t-il réussi à prouver la mainmise de la marque à la pomme sur ses utilisateurs? Oui, en partie.

Ainsi, aux Etats-Unis, a remarqué Comscore, 15 des applications les plus utilisées sur un iPhone sont conçues par Apple. Sur un téléphone Android, le système conçu par Google, 12 des apps les plus populaires sont justement conçues par Google. Première conclusion: lorsqu’un fabricant de téléphone pré-installe des applications, il y a de fortes chances que celles-ci soient utilisées en masse. Malheur, du coup, aux développeurs d’applications tierces, qui ont beaucoup de mal à se faire une place dans ces téléphones.

Soupçonnés de plus en plus d’abuser de leur position dominante, Google et Apple sont un peu plus sous pression après la publication de cette enquête. Mais celle-ci est aussi à prendre avec un peu de recul. Il semble assez normal que les applications pré-installées de contacts ou de photos soient les plus utilisées. C’est encore plus logique pour la caméra, puisqu’il n’y a aucune concurrence dans ce domaine.

Par contre, on remarque que les apps pré-installées de météo, de notes ou de calendrier sont très utilisées. Alors même qu’il y a une véritable concurrence sur ces apps, des développeurs tiers proposant des dizaines de programmes souvent mieux conçus et dotés de davantage de fonctions. Bien sûr, les apps pré-installées sont efficaces et facilement interconnectées à d’autres apps par défaut, ce qui facilite la vie de l’utilisateur. Mais ce dernier est peut-être un peu trop paresseux et ne va pas découvrir d’autres solutions. Apple, qui a vivement réagi en affirmant qu’il y avait de la concurrence à tous les niveaux, a raison. Mais il est si facile d’employer ce qui est pré-installé sur son téléphone…