Genilem va sortir prochainement une brochure qui racontera la trajectoire de huit entrepreneurs qu'elle a épaulés. Sept succès et un échec, soit une représentation assez proche des résultats qu'elle obtient, puisque 9 entreprises sur 10 survivent au terme du coaching. Si 24% rencontrent alors un «grand succès», 51% parviennent à assurer leur survie sans difficulté. En revanche, 16% tirent le diable par la queue.

Les réussites présentées, dans un style forcément élogieux, concernent une large palette de secteurs, allant de l'agroalimentaire, la sécurité ou encore au design et à la communication. Une seule relève de la Nouvelle Economie: 4DigitalBooks numérise les livres, notamment pour les bibliothèques.

Mais la brochure raconte aussi les déboires d'une entreprise, Diverre Eco, que la jeune patronne a eu le courage de raconter. Sélectionné par Genilem en 2001, son projet de société spécialisée dans le recyclage du verre s'arrête un an plus tard. Un différend avec son associé, un parent proche, explique sa décision.