Le père des futuristes s’en est allé. John Naisbitt, auteur en 1982 de Megatrends, est décédé à son domicile, en Autriche, le 8 avril dernier. Il avait 92 ans.

John Naisbitt fut le pionnier de l’analyse des tendances à long terme, un orateur fort célèbre, exigeant 15 000 dollars par exposé, et un conseiller de nombreux chefs d’Etat et de gouvernement, dont Ronald Reagan et Margaret Thatcher, selon la nécrologie que lui consacre le Washington Post. Politiquement, il se définissait comme un «centriste radical» estimant que la gauche et la droite étaient mortes.