On n’est jamais mieux servi que par soi-même. De nombreux investisseurs, craignant de perdre leurs avoirs déposés sur des plateformes d’échange de cryptomonnaies, ont migré leur compte vers des portefeuilles numériques qu’ils peuvent créer et gérer eux-mêmes. Selon Mads Eberhardt, analyste en cryptomonnaies chez Saxobank, le nombre de bitcoins et d’ethers stockés sur les bourses a diminué d'environ 240 000 et 2 millions respectivement la semaine dernière. Parallèlement, les fabricants de portefeuilles tels que Ledger et Trezor ont vu leurs ventes augmenter depuis la faillite de FTX.