Pour de très nombreux Suisses, il est urgent d’agir. Mercredi soir, à 23h30, Comparis a alerté ses clients par e-mail pour qu’ils modifient sans tarder leurs mots de passe. Le site de comparaison avait été piraté le 7 juillet par une attaque par ransomware (rançongiciel) et il est possible que des données aient été volées. Des données qui pourraient servir, désormais, à voler de l’argent aux utilisateurs de Comparis. Mais si la société a communiqué à trois reprises depuis l’attaque, un spécialiste en cybersécurité regrette que des informations essentielles soient encore cachées.