Il aura fallu attendre 23h42, mercredi soir, pour que la municipalité de Rolle s’exprime sur l’affaire de piratage massif révélée par Le Temps mardi. Par voie de communiqué, les autorités font clairement profil bas, affirmant avoir sous-estimé la gravité de l’attaque et ses conséquences. La municipalité donne des précisions sur le déroulé de l’affaire, mais plusieurs zones d’ombre demeurent. Pour rappel, des informations sur plus de 5000 habitants de la commune ont été volées et mises en ligne sur le darknet, ainsi que de nombreuses informations sur la cité lémanique et ses employés.