Facebook a annoncé être de nouveau opérationnel à 100% après une grosse panne qui a affecté mercredi ses différents services dans le monde (Facebook, Messenger, Instagram et WhatsApp). «Le problème a été résolu depuis et nous devrions fonctionner de nouveau à 100%, pour tout le monde», a annoncé le réseau social dans un tweet à 2h06 jeudi (heure de Suisse), en regrettant «tout désagrément» lié à cette panne.

Un porte-parole de Facebook, qui s'exprimait aussi au nom d'Instagram et de WhatsApp, a expliqué qu'une «opération de maintenance» avait accidentellement provoqué une défaillance empêchant le partage de photos et de vidéos, ont rapporté des médias américains.

L'Europe et l'Amérique du Nord touchées

Selon le site Downdetector, qui répertorie des pannes de différents services Internet, des usagers des plateformes de Facebook ont vu de premières difficultés apparaître aux alentours de 14 heures (heure en Suisse).

Lire aussi: 2018, une année terrible pour Facebook

Des milliers d'utilisateurs dans différentes régions du monde ont signalé des défaillances, principalement en Europe et en Amérique du Nord, rapporte DownDetector. Les particuliers, comme les entreprises et les organisations, ont été affectés.

«Oui, nous sommes touchés par #instagramdown (#panneinstagram), nous aussi», a tweeté la CIA. «Non, nous ne l'avons pas provoquée. Non, nous ne pouvons pas vous dépanner. Avez-vous essayé d'éteindre et de relancer?»

Mi-mars, Facebook avait connu la plus longue panne de son histoire, de près de 24 heures, due à un problème de serveurs, suscitant des réactions mi-amusées, mi-éplorées d'internautes retrouvant «la vraie vie» et s'épanchant sur internet via d'autres réseaux. Facebook, contactée par l'Agence France Presse (AFP), n'avait pas fourni de détails sur cette panne mercredi soir.

Lire aussi: Une panne de grande ampleur touche Facebook