Bill Hwang est désormais mis en examen. Le patron d’Archegos, dont la faillite a coûté quelque 5 milliards de dollars à Credit Suisse, est accusé de fraude boursière et d’extorsion par un tribunal fédéral de Manhattan. L’acte d’accusation, publié dans la soirée, révèle comment le financier a trompé les banques.