Un premier jalon. C’est ainsi qu’Urs Arbter, vice-directeur de l’Association suisse d’assurances (ASA), a qualifié jeudi devant la presse, à Zurich, le premier rapport annuel sur la durabilité des compagnies d’assurances.

Le document, qui évalue le respect des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG), porte sur les placements, la souscription des risques et l’écologie au sein des entreprises. Les données des 32 membres qui ont répondu (sur un total de 76) ont été collectées entre mi-décembre 2019 et mi-janvier 2020. Le sondage est représentatif puisqu’il porte sur 94% des capitaux des assureurs (582 milliards de francs), selon l’ASA. Il en ressort que 85% des investissements reposent sur des critères ESG.