Le private equity offre non seulement un potentiel de rendement intéressant à long terme, mais il ouvre aussi la porte à des opportunités de placement non accessibles via les marchés boursiers. Dans les marchés développés, le nombre d’entreprises cotées se réduit rapidement, car toujours plus de sociétés choisissent de rester en mains privées et retardent leur entrée en bourse, voire y renoncent complètement.

Lire aussi: Un fonds de private equity ne se limite pas à ses chiffres