Economie

«Aucun danger à l'horizon»

Pour Threadneedle, la valorisation du marché américain redevient attrayante.

Aucun danger fondamental ne guette les marchés boursiers, affirme Andrew Holligan, gérant d'un fonds en actions américaines chez Threadneedle Investments. L'inflation n'est pas à craindre, selon lui. Tout d'abord, le prix des matières premières ne connaîtra plus de progression annuelle de même ampleur.

Ensuite, la politique des banques centrales est quasi paranoïaque face aux risques d'inflation. Quant au ralentissement du marché immobilier américain, Andrew Holligan y voit un ajustement sain pour l'économie, qui devrait globalement ralentir en 2007. «Le PIB devrait croître de 2% à 3% en 2007, moins que sa tendance à long terme, mais l'environnement restera favorable aux actions.»

Enfin, Andrew Holligan juge que les marchés «passent trop de temps à s'intéresser aux hausses des taux courts et aux propos de Bernanke!» La valorisation des actions américaines, autour de 15 fois les bénéfices estimés à 12 mois, a convergé avec l'Europe. «Il n'y a plus de raisons de sous-pondérer le marché américain, qui offrira un rendement élevé à un chiffre», conclut-il. Mais il préfère les actions du Japon et des marchés émergents.

Publicité