Alors que la crainte de licenciements de masse pèse toujours sur l’horlogerie suisse, Audemars Piguet annonce son intention de procéder à un nombre important d’embauches. La marque horlogère du Brassus (VD) prévoit de recruter 250 collaborateurs l’an prochain, indique son directeur, François-Henry Bennahmias, dans une interview parue lundi sur le site internet de la NZZ.

«Environ la moitié d’entre eux seront affectés à nos boutiques. Il ne s’agit pas d’ouvrir de nouveaux points de vente, mais de convertir ceux existants, dont beaucoup sont gérés sous franchise, en coentreprises pour lesquelles nous procéderons nous-mêmes aux recrutements», précise le patron de la manufacture qui emploie 1600 personnes. Ces engagements devront aussi permettre de «renforcer le service après-vente, le département informatique et la gestion de la marque».