PME

Aurélie Duplais, la «locomotive» du groupe Virtua

La codirectrice de la société vaudoise a été «Femme digitale de l'année» lors de la remise des prix du Meilleur du Web 

Aurélie Duplais a été nommée «Femme Digitale de l’année» lors de la cérémonie annuelle du Meilleur du Web. Ce nouveau prix, qui souhaite mettre en avant une femme évoluant dans une industrie où elles sont encore peu nombreuses, a été décerné le 24 novembre dernier au Rolex Learning Center de l’EPFL. La codirectrice de Virtua s’est imposée face à 14 autres candidates.

Depuis février 2015, Aurélie Duplais partage la direction de cette PME, basée à Morges, avec Damien Fournier. Elle s’occupe du marketing, des ressources humaines et de la communication interne alors que Damien Fournier est en charge des relations avec les clients et les partenaires. «Nous constituons un binôme très complémentaire et définissons ensemble la stratégie de l'entreprise», précise-t-elle.

Née en 1980, Aurélie Duplais a obtenu un master en business et management. C’est à Boston qu’elle a démarré sa carrière. «J’ai suivi mon compagnon Thomas avec qui j’ai aujourd’hui deux enfants. Un garçon de 3 ans et une fille de 4 mois», précise la jeune femme, dont la nuit a été courte.

En arrivant aux États-Unis, elle ignorait ce qu'était le marketing numérique, à savoir la promotion de services et de produits sur Internet. Elle décroche pourtant son premier emploi chez Redcats US, un site de prêt-à-porter. Elle y occupe différents postes dans le marketing numérique. «Quand j’ai quitté cette société, celle-ci réalisait 60% de ses ventes via Internet, contre 30% au moment de mon arrivée», précise-t-elle.

Le couple décide de rentrer en Europe. Et choisit la Suisse pour sa qualité de vie. Et «ses verts pâturages qui me rappellent ma Normandie natale», précise-t-elle avec le sourire. Elle décroche un emploi chez iTaste, un réseau social gastronomique, et devient rapidement responsable des marchés suisse et français.

Main de fer dans un gant de velours

Aurélie Duplais rejoint Virtua en 2009. Elle conseille les clients dans la mise en œuvre de leur stratégie en ligne. Très rapidement, elle est nommée à la tête du département web marketing. Son équipe passe de 3 à 15 collaborateurs alors que l’entreprise compte au total 80 employés, dont 30% de femmes. «Je souhaite les sensibiliser davantage aux métiers du web», dit celle qui se définit comme une directrice à la main de fer dans un gant de velours, tout en encourageant le management participatif.

Pour Damien Fournier, Aurélie Duplais possède une capacité à innover pour répondre à la rapide évolution des besoins du marché. «C’est une locomotive. Elle a fait grandir le pôle marketing, développé des outils de performance, acquis des clients présents à l’international et a notamment montré la voie avec l’e-mailing de masse», explique-t-il.

L’entreprise compte actuellement plus de 100 clients. Damien Fournier et Aurélie Duplais ont été nommés à la tête de Virtua en début d’année suite au clash survenu fin 2014 entre les cofondateurs de la PME, suivi du départ de l'ancien directeur général Steve Savioz. La stratégie de l’entreprise qui a réalisé en 2014 un chiffre d'affaires de 14 millions de francs, a été en partie repensée pour être recentré sur son métier de base, la communication numérique.

Publicité