Arrivés dans les pharmacies mercredi dernier, les autotests constituent le troisième pilier de la stratégie de tests annoncée par le Conseil fédéral au mois de mars. Pour assurer que l’ensemble de la population suisse puisse avoir accès aux cinq autotests gratuits promis chaque mois, une importante logistique a été mise en place.

«La semaine avant Pâques, nous avions un stock d’environ 8 millions de tests acheminés dans les pharmacies pour les remettre à la population dès le 7 avril, détaille Martine Ruggli-Ducrot, présidente de PharmaSuisse, l’association faîtière des pharmacies. Roche achemine actuellement 25 millions de tests supplémentaires et s’est engagé à fournir à peu près un million de tests quotidiennement par la suite.» Ces autotests sont produits en Corée du Sud par le partenaire de Roche, SD Biosensor.